Au nom de la SSSC et de toutes nos organisations affiliées, nous partageons cette déclaration avec la communauté du Dharma Sikh et du Kundalini Yoga sur notre travail continu pour reconnaître et apprendre des diverses expériences de préjudice partagées par les membres actuels et anciens de la communauté, et pour guérir notre communauté globale.

Le fondateur de notre communauté, Yogi Bhajan, est mort il y a presque deux décennies. Au cours des deux dernières années, des rapports de préjudice ont été faits au sujet de Yogi Bhajan et d’autres leaders de notre communauté, ainsi que des rapports de préjudice de la part de membres de la prochaine génération concernant des expériences dans nos programmes scolaires. Dans nos communications précédentes, nous avons expliqué les mesures immédiates que nous avons prises pour déterminer la portée de ces rapports de préjudice, ainsi que nos prochaines étapes pour y répondre. Ces efforts ont consisté à retenir les services d’un groupe extérieur, An Olive Branch, qui a recueilli, examiné et rapporté un large éventail d’expériences douloureuses et positives avec Yogi Bhajan. Il y a eu des divisions au sein de notre organisation alors que nous nous efforçons de comprendre ces informations.

Nous avons partagé publiquement le processus et les résultats de ce travail afin que nous puissions apprendre ensemble sur ces questions. Les informations recueillies étaient importantes pour évaluer la meilleure façon d’offrir la guérison à la communauté. Elle a confirmé au conseil d’administration que certains membres de notre communauté souffrent et que beaucoup ont exprimé un besoin de soutien, d’action et de changement. Comme nous l’avons affirmé précédemment, nous nous engageons à apprendre et à grandir pour faire de notre communauté un lieu sûr et solidaire qui reflète nos valeurs les plus profondes.

À partir d’août 2020, nous avons commencé à suivre la voie de la réconciliation compatissante, qui consiste à créer un espace et à écouter activement tous les domaines de préoccupation de la communauté, sur n’importe quelle question, comme base de nos prochaines actions. C’est au cours de cet effort que de nombreux membres de la communauté se sont manifestés et ont révélé leurs expériences néfastes dans nos communautés. Ces expériences comprennent les préjudices subis dans nos écoles en Inde et dans d’autres programmes pour la jeunesse, allant de divers types d’abus à la négligence et aux mauvaises conditions de vie.

Les expériences qui ont été partagées étaient, et restent, très douloureuses. De nombreux membres de notre conseil et de notre communauté ont fréquenté ces écoles ou y ont envoyé leurs enfants, et beaucoup commencent seulement à comprendre leurs expériences. Ces anciens élèves, aujourd’hui adultes, sont un élément clé de l’avenir de notre communauté, et nous nous engageons pleinement à les soutenir. En tant que tels, nous acceptons ces rapports avec le désir sincère de soutenir la guérison de tout ancien élève ayant vécu une expérience blessante ou préjudiciable dans l’une de ces écoles ou l’un de ces programmes.

Nous reconnaissons que l’une de nos plus grandes faiblesses organisationnelles est de ne pas avoir écouté ou reconnu ceux qui ont subi des préjudices de la part de nos dirigeants, dans nos écoles ou dans nos communautés au fil des ans. Trop souvent, leurs voix ont été accueillies par le silence ou l’incrédulité. Nous voyons le courage qu’il a fallu aux individus pour se manifester et faire la lumière sur ces questions difficiles, et nous remercions chaque personne qui a accepté de partager son expérience. Vous avez attiré l’attention sur ces questions importantes et sur l’appel au changement, et nous voulons que vous sachiez que nous vous avons entendu. Nous reconnaissons la douleur et la souffrance que vous avez partagées avec nous et nous nous engageons à y répondre avec compassion et soutien.

Bien que nous ne puissions prétendre connaître toute l’étendue de la douleur de chaque personne, nous regrettons profondément toute souffrance dans notre communauté, y compris les abus, la négligence et les autres préjudices graves qui ont été partagés par des femmes, des membres de la prochaine génération et d’autres personnes. À chaque personne ayant subi un préjudice de la part d’un individu associé à notre communauté au cours des cinquante dernières années d’existence de notre communauté, nous présentons nos excuses sincères et sans équivoque. Nous acceptons la responsabilité de notre rôle en tant qu’organisation dans toute situation où une personne a été blessée. Nous reconnaissons également que les mots d’excuses ne sont qu’un début – ces sentiments doivent être accompagnés d’actions.

Jusqu’à présent, notre processus de réconciliation compatissante a consisté à recueillir des rapports sur les préjudices subis, à mener des séances d’écoute supplémentaires et à offrir des conseils à toute personne qui en a besoin. Comme prochaine étape importante dans ce processus, nous annonçons aujourd’hui que le Conseil a approuvé à l’unanimité la mise en œuvre d’un programme indépendant de guérison et de réparation. Par le biais de ce programme de réparation volontaire, nous nous engageons à assumer les préjudices décrits et nous consacrons notre attention et nos ressources à aider ceux qui en ont besoin. Nous franchissons cette étape importante pour la communauté en sachant qu’un programme officiel de réparations ne sera pas la fin de ce voyage. Notre travail doit se poursuivre bien après la fin de ce programme spécifique, car nous prenons ses leçons à cœur, nous nous améliorons et nous nous efforçons de vivre nos valeurs.

Un protocole écrit détaillé pour le programme indépendant de guérison et de réparation suivra bientôt. Le programme sera géré par des administrateurs indépendants et expérimentés. Le programme sera accessible aux personnes qui ont subi des préjudices dans nos écoles et nos programmes pour la jeunesse, que ces préjudices aient été perpétrés par un membre du personnel ou un pair, ainsi qu’aux personnes qui signalent des abus sexuels commis par un dirigeant ou toute autre personne sous contrôle institutionnel dans la communauté. Le programme offrira un soutien émotionnel et financier aux demandeurs admissibles, quels que soient le moment et le lieu où le préjudice a été subi.

Nous nous engageons à progresser dans notre compréhension de ces expériences blessantes. Nous sommes déterminés à faire en sorte qu’ils ne se reproduisent pas. Aucun des préjudices décrits n’est le reflet de ce que nous entendons être en tant que communauté. Nous nous engageons à poursuivre un processus d’apprentissage, de réparation et de changements institutionnels afin de garantir des environnements sûrs et sains dans chacune de nos organisations et pour chaque personne qui fait partie de notre communauté diversifiée ou qui interagit avec elle.

Nous savons que cela a été un moment très difficile. De nombreuses personnes entreprennent un voyage personnel pour réfléchir à leurs propres expériences depuis des décennies, intégrer de nouvelles informations et parcourir leur propre chemin vers la vérité et la compréhension. En tant que conseil d’administration, nous représentons de nombreux points de vue différents au sein de notre communauté, mais nous sommes unis autour de deux principes fondamentaux : le respect de chaque individu et l’aide aux personnes dans le besoin.

Tout comme notre communauté comprend des personnes issues de milieux, de cultures et de religions très différents, qui apportent des points de vue différents à la pratique de nos enseignements, nous pouvons également accepter des perspectives différentes aujourd’hui. Nous demandons instamment à tous de ne pas calomnier, attaquer ou juger une personne, qu’elle décrive des expériences douloureuses, positives ou les deux au sein de la communauté. Nous avons compris qu’aucune organisation ne peut parvenir à un consensus sur des décennies d’expériences différentes – avec Yogi Bhajan, dans les écoles, ou tout autre aspect de la communauté. Le processus d’avancement nous a appris à nous concentrer sur le respect des expériences et des points de vue individuels de chaque personne, tout en nous engageant collectivement à servir tout le monde, sans jugement ni préjugé, pour le bien de tous.

Nous prions pour que la communauté Sikh Dharma/3HO soit plus forte, plus aimable et plus compatissante à l’avenir, car nous avons relevé les défis de cette période difficile en restant fidèles à nos valeurs fondamentales. Alors que nous nous dirigeons vers un avenir commun pour notre communauté mondiale, nous invitons tout le monde à se joindre à nous pour nous consacrer à la prochaine partie de ce travail important, et à concentrer nos prières, nos méditations, nos pensées et nos efforts sur la guérison de la douleur et des divisions dans notre communauté. Puissions-nous aller de l’avant avec compassion, bonté, intégrité et service, en honorant la Lumière qui vit en chacun de nous et qui guidera notre chemin.

Merci,

Conseil d’administration de la SSSC


SS Awtar Kaur Khalsa
SS Ek Ong Kaar Kaur Khalsa Michaud
SS Gurujodha Singh Khalsa
SS Gurujot Kaur Khalsa
SS Guruka Singh Khalsa
SS Gurumeet Kaur Khalsa
SS Guruprem Singh Khalsa
SS Gurusangat Singh Khalsa
SS Gurutej Singh Khalsa
SS Harimander Singh Khalsa
SS Sahaj Singh Khalsa
SS Sham Kaur Khalsa
SS Siri Pritam Kaur Khalsa
SS Sirivishnu Singh Khalsa
SS Viriam Singh Khalsa

Teacher

Sign up form for Mexico Hybrid


Sign up form for Mexico Hybrid

Ceci fermera dans 0 secondes