Le Dr Arjan Kaur Khalsa est un cher ami et chiropraticien à Espanola, NM, ainsi qu’un instructeur certifié de Kundalini Yoga. Elle est récemment revenue d’un voyage en Côte d’Ivoire, partageant le Kundalini Yoga avec les gens qu’elle a rencontrés. Elle est incroyable, et je suis honorée de vous raconter son histoire inspirante :

Cela fait deux semaines depuis mon voyage en Côte d’Ivoire (Côte d’Ivoire), en Afrique. C’est un endroit qui ne quitte pas mon âme facilement.

Afrique de l’Ouest… qu’est-ce que je faisais là-bas ? D’une manière ou d’une autre, la main de Dieu m’a livré à cet endroit, malgré mes protestations concernant le manque d’argent, de temps et d’énergie. En montant dans l’avion, j’ai pris une profonde inspiration et j’ai dit une petite prière pour m’y rendre et revenir en toute sécurité. C’était tout mon objectif pour ce voyage parce que je n’avais aucune idée de ce dans quoi je m’embarquais. Mais voici la belle doublure argentée de mon incertitude…

Dès que j’ai atterri, mon cœur s’est ouvert comme mes hôtes m’ont ouvert leurs bras. Se réveiller le lendemain matin, faire ma Sadhana en écoutant le chant « Guru Ram Das » de Hari Rai Kaur, les joueurs de djembé commençant leur appel matinal aux danseurs à l’extérieur. J’avais des larmes de joie coulant sur mon visage qui ne s’arrêteraient pas pendant les 30 minutes suivantes. La Côte d’Ivoire m’a accueilli à ‘Akwaba’, ce qui signifie non seulement ‘bienvenue’, mais ‘nous-vous-accueillons-avec-amour-et-nous-sommes-si-heureux-que-vous-partagiez-ici -notre-beau-pays’.

Nous avions l’intention de donner des cours plusieurs soirs, mais au fil de la vie, nous sommes restés dans le flux de notre groupe et avons commencé par un cours, organisé dans la cour de Maria avec environ 15 à 20 personnes. L’air avec ‘Ong Namo’ a été chanté puissamment et clairement par tous les hommes et les quelques dames en robes assises sur des chaises, sacs à main sur les genoux. Nous avons parlé de la façon dont l’énergie circule dans notre corps et de la façon dont notre Kundalini Yoga consiste vraiment à devenir plus conscient de nous-mêmes et de notre environnement. Nous avons fait un peu d’humanologie, en parlant spécifiquement d’aliments pour la santé et la guérison et en utilisant des plantes et des aliments trouvés sur les marchés pour soigner les problèmes digestifs, les maux de tête et les fièvres.

J’ai passé 2 jours à faire mon travail chiropratique dans le village d’enfants SOS, à soigner les soignants et les gens du quartier environnant. Ce sont mes jours préférés en Côte d’Ivoire. Madame Coulibaly (l’infirmière en chef de l’orphelinat) avait des gens alignés pour que je les traite. J’ai fait mon travail, puis je les ai fait asseoir avec Cédric, l’enseignant local, pour faire du yoga sur chaise facile afin de soulager les maux de tête, les tensions au cou et les tensions dans le haut du dos. Notre petite « clinique » fonctionnait bien en fin de matinée.

Ils n’ont pas facilement accès aux manuels de yoga écrits en français et cela était nécessaire. J’avais contacté Hari Charn Kaur de KRI pour voir si nous pouvions obtenir des manuels KRI en français pour prendre le relais pour mon voyage. Un ‘Merci’ sincère à Atma Singh de France pour le don de manuels de Kundalini Yoga en français ! Cédric était tellement reconnaissant pour les manuels et pour l’opportunité de continuer sa pratique sans avoir à traduire du matériel de l’anglais.

Ma prière est que nous, en tant que communauté, continuions à tendre la main aux pays qui sont prêts pour ce que nous avons à offrir et que nous puissions étendre nos dons, notre prospérité et notre service pour inclure le monde entier. Mon intention est d’aider chacun de nous à se souvenir et à partager la profonde sagesse de l’Afrique, à se souvenir de la passion et de l’amour qu’est l’Afrique, et à apporter ce cadeau au reste du monde.

Et chaque fois que vous serez prêt à nous rejoindre lors de notre prochain voyage, j’aimerais partager cette expérience avec vous.

Avec amour et prières, Dr Arjan K Khalsa

 

Laisser un commentaire